3 conseils pour transformer sa frustration en une expérience positive.

Nous vivons chaque jour de nombreuses expériences de frustration. Tenez, alors que je commence l’écriture de cet article, je suis frustré de ne pas taper mes idées de manière aussi rapide et fluide qu’elles ne se présentaient dans mon cerveau !

Elles peuvent être tout à fait légères, presque imperceptibles, mais parfois plus violentes d’un point de vue émotionnel. Par exemple, si votre situation professionnelle n’est plus en phase avec vos rêves. 

L’expérience de la frustration est donc quasi quotidienne.

Je me demande d’ailleurs si nos sociétés actuelles ne produisent pas les générations les plus frustrées de l’Histoire.

Dans l’absolu, nous avons potentiellement accès à tout ! Mais nos possibilités de les obtenir n’ont pas augmenté dans les mêmes proportions. Pire encore, avec internet et les réseaux sociaux, nous sommes à tout moment exposés à la vision d’autrui profitant de sa nouvelle voiture, de ce super nouveau restaurant, de cette plage magnifique à l’autre bout du monde etc.. Bref, à un idéal en apparence qui vient nourrir encore davantage nos envies (donc nos espoirs) sans pour autant accroître nos chances d’y parvenir.

La bonne nouvelle, c’est que l’espoir n’a jamais été aussi grand. La moins bonne, c’est que cet environnement génère énormément de frustration !

Je suis sûr que comme moi, la majorité d’entre vous vit la frustration comme une expérience négative. C’est très naturel. Elle peut en effet réveiller des émotions désagréables, telles que l’impatience, le sentiment d’injustice, la tristesse ou la colère. Vécue de manière plus intense encore, elle peut mener au découragement, à la perte d’énergie, voire à la dépression.

Alors, puisque nous passons chaque jour par tant d’états de frustration plus ou moins importants, ne pourrions-nous pas la transformer en une expérience positive ?

Car oui, la frustration peut être positive !  Elle peut même constituer un formidable levier de passage à l’action. Freud disait qu’elle serait utile à l’épanouissement de l’individu et qu’elle serait à l’origine du plaisir et susciterait le désir.

La frustration peut donc être une énergie puissante qui vous pousse à aller de l’avant afin de modifier une situation dans votre vie qui ne vous convient plus. 

Encore faut-il savoir l’appréhender d’une façon qui soit positive et non pas subie !

Je vais donc partager avec toi quelques astuces pour transformer ta frustration en énergie positive.

 

1. Prends la mesure de ce que tu as

Porte un regard attentif sur ta frustration. A première vue, tout te semblera peut-être négatif, ou peut-être pas. Regarde-la maintenant d’un peu plus près ou d’un peu plus loin (comme tu te sens le plus à l’aise), l’essentiel est d’y porter une attention nouvelle.

Ce bien-être que tu convoites, est-il conditionné intégralement à la concrétisation de ton espoir ? Ne pourras-tu être heureux que si tu parviens à réaliser ton objectif ?

Probablement pas.

Après tout, si tu n’es pas heureux de ce que tu as maintenant, rien ne dit que tu seras plus heureux après.

Prends le temps de te reconnecter aux choses qui te rendent heureux ici et maintenant. Cela peut-être l’amour que tu portes à tes proches, le délicieux café posé sur la table à côté de toi, la musique que tu écoutes etc. Prends conscience de toutes les merveilles qui t’entourent.

 

2. Cultive le contentement

Ton esprit est désormais reconnecté aux choses que tu as, plutôt qu’à celles qui te manquent. Peut-être peux-tu sentir que tu es plus satisfait que tout à l’heure. Est-ce un sentiment agréable ? 

Cette ouverture, ce sourire, c’est le contentement.

Se contenter ne signifie pas se satisfaire de peu. Il s’agit d’une reconnexion à l’instant présent, d’un puissant outil te permettant d’apprécier chaque chose à sa juste valeur afin d’atteindre un état de satisfaction, indépendamment de la réussite ou de l’échec de ton espoir initial.

Ce sourire, cultive-le, c’est lui qui te permettra de réaliser tes rêves.

 

3. Remercie ta frustration

Littéralement, remercie ta frustration d’être là, d’exister en toi ! Elle te permet d’identifier ce qui ne va pas pour toi, te pousse à actualiser ta situation actuelle par rapport à tes besoins.

Elle est cette amie qui te dit qu’il faut changer, qu’il faut passer à l’action. Elle est cette alliée qui te boostera dans la concrétisation de tes rêves, qui t’accompagnera malgré tes peurs.

Remercie-la encore une fois, elle est l’ennemie de l’immobilisme.

 

Vivre ainsi sa frustration, c’est rester positif et ouvert à la possibilité que nos rêves se concrétisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *