3 habitudes de Pleine Conscience pour redonner à votre Noël un peu de sa magie

 

Nous y sommes presque ! Un petit mois nous sépare du jour le plus attendu de l’année.

Le décor est déjà planté. La nuit tombée, nos rues se parent des plus belles guirlandes de lumière, relayées par les magasins qui rivalisent d’imagination pour créer la plus belle ambiance de Noël. Partout, la musique réveille les enfants qui sommeillent en nous. Qu’importe le froid, la ville est devenue un terrain de jeu pour les petits tandis que la délicieuse odeur des marrons et du vin chaud réchauffe les plus grands !

Noël est plus qu’une simple fête, c’est un grand moment de communion, de joie et de plaisirs de la vie que nous prolongeons avec gourmandise jusqu’au Nouvel An.

Noël est le moment de l’année où le rêve fait irruption dans notre réalité. Mais si certains rêvent toujours les yeux ouverts, pour d’autres, la réalité peut être bien différente !

Ainsi, pour beaucoup d’entre nous, les vacances de Noël sont une des périodes les plus stressantes de l’année.

La magie ne s’improvisant pas, les contraintes liées à la mise en place des fêtes génèrent effectivement beaucoup de stress :

° stress organisationnel : achat des cadeaux, des décorations, des courses pour les différents repas, préparation des repas, etc. Nous pouvons vite nous retrouver dépassés !

° stress par manque de temps : préparer Noël est extrêmement chronophage, et vacances ou pas, nos plannings, déjà bien chargés d’habitude, s’encombrent encore un peu plus !

° stress financier : nous avons tous le souhait de passer les plus jolies fêtes de Noël et de gâter de cadeaux les personnes que nous aimons, mais cela a un coût (!) et peut créer de l’angoisse en voyant son budget et ses dépenses exploser.

° stress émotionnel : Noël peut également agir comme une madeleine de Proust au goût amer, générant malgré elle des sentiments d’obligation, de tristesse, de solitude, etc.

 

Le tableau est donc moins idyllique que prévu, n’est-ce pas ? Chacun de ces quatre points mériterait d’ailleurs un article spécifique.

Pour l’heure, je souhaite aborder la façon dont nous vivons les fêtes intérieurement, puisque c’est cela qui soutiendra tout le reste.

Je vous propose ainsi trois habitudes de pleine conscience indispensables pour passer sous le signe de la détente cette période bien mouvementée ! Elles vous permettront de lâcher-prise, et même de redonner à vos fêtes de Noël la magie de leurs premiers instants !

 

1. Quelles que soient vos obligations, prenez du temps pour vous !

La première habitude à mettre en place est donc celle de vous reconnecter à vous-même.

Comme nous l’avons vu, les fêtes de Noël génèrent un nombre important de tâches qui mobilisent beaucoup de notre temps et d’énergie.

Or, étant donné que nous n’en disposons pas en ressource infinie, il est nécessaire de faire de la place au sein d’un planning déjà bien chargé. Et qui est la première victime des choix que nous prenons en conséquence ? Nous-même.

Ainsi, nous fonçons tête baissée dans les préparatifs de Noël. Notre pilote automatique prend gentiment le relais tandis que nous croulons sous les obligations. Plutôt que de profiter du moment, nous vivons en dehors de l’instant présent.

Et cette chose que vous désiriez tant faire aujourd’hui ? Vous êtes trop fatigué ou vous n’avez plus le temps.

Il est tout à fait normal de passer du temps à décorer votre maison, du moment que vous avez le temps de faire cette chose.

Vous avez raison de consacrer votre temps libre à vos proches, du moment que vous avez le temps de faire cette chose.

Cette chose importante, quelle qu’elle soit, prenez le temps de l’identifier avant de vous ruer dans les préparatifs des fêtes. Réfléchissez à la manière dont vous allez pouvoir l’intégrer à votre quotidien. Cela vous demandera peut-être de renoncer à certains engagements que vous aviez pris par peur de dire non. Ce n’est pas grave.

Si les fêtes se prolongent jusqu’au nouvel an, vous avez de la chance ! Continuez à prendre du temps pour vous, chaque jour.

Pourquoi pas, par exemple, envisager une promenade à l’air frais, un bon bain chaud et parfumé, un peu de sport, de méditation ou de yoga ?

Faîtes ce cadeau à vous-même. Offrez-vous ces moments de respiration qui vous permettront de rester connecter à votre corps et de profiter au mieux des fêtes de Noël.

 

Méditation au coin du feu

Tu te sens exténué ou stressé par tous ces préparatifs ? Je te propose une méditation douce, à réaliser au coin du feu ou près d’une bougie, afin de te reconnecter à toi.

1 / pour commencer, prends la position de ton choix, assis sur ton canapé par exemple, les pieds bien ancrés au sol et le dos droit, dans une position qui inspire le respect. 

2 / prends trois grosses inspirations par le nez, trois grosses expirations par la bouche, puis reste quelques instants au contact des va-et-vient de ton souffle. 

3 / à présent, porte ton attention sur les flammes du feu de cheminée. Observe toutes leurs couleurs, leur intensité, les variations de leurs formes, etc.

4 / prends maintenant le temps de noter tous les sons qui viennent à toi, les crépitements du feu, le souffle de la chaleur, etc. 

5 / remarque comme cette sensation de chaleur est agréable. À chaque inspiration, sens cette chaleur venir en toi et détendre toutes les parties de ton corps. À l’expiration, libère-toi de toutes les mauvaises énergies qui t’envahissaient tout à l’heure. Regarde-les partir en fumée.

6 / lorsque tu es prêt, reviens aux sensations de ton corps et à l’expérience de l’instant présent.

 

2. Cultivez la bienveillance envers les personnes qui vous entourent.

Les fêtes de Noël sont aussi une excellente occasion de prendre l’habitude de se relier et de s’ouvrir pleinement à l’autre.

Pour ceux qui ont la chance d’avoir une famille, la période de Noël est synonyme de grands repas. Une fois de plus, si certains se réjouissent de pouvoir passer un moment privilégié aux côtés de leurs proches, ce sentiment n’est pas forcément partagé par d’autres, qui vivent ces moments comme une obligation.

La famille est en effet le lieu de tous les conflits, des rancœurs étouffées de l’enfance aux velléités contradictoires de l’adulte. Par extension, Noël est donc la période de l’année où toutes ces tensions se cristallisent, et que nous aimerions, le cas échéant, pouvoir éviter à tout prix.

Il est ainsi très important de veiller à ce que les fêtes soient un moment de bienveillance pour que cela ne se termine pas en règlement de compte !

Si Noël ne doit pas être le moment de résoudre les conflits, il peut néanmoins être une excellente occasion de clarifier notre relation à l’autre.

Avant les fêtes, je vous suggère donc de prendre le temps d’identifier les points de tension avec les personnes de votre entourage. En quoi votre relation avec papy Alfred est compliquée ? Quelles émotions génère-t-elle en vous ? Pouvez-vous ressentir ces émotions dans votre corps ? Laissez-les venir à vous, explorez-les, sans porter de jugement sur votre expérience.

Pendant les fêtes, ouvrez-vous à elles : écoutez non seulement ce qu’elles ont à vous dire, mais aussi leur langage non-verbal, c’est-à-dire le langage du corps (posture, rythme de la respiration, mimiques, gestuelle, etc.). Prenez le temps de les écouter, sans jugement et pleinement ancré dans l’instant présent.

Je vous propose maintenant d’élargir ce dernier exercice à tous vos proches, à votre conjoint et vos enfants par exemple. Plus que du temps, consacrez-leur votre entière présence et votre bienveillance. Regardez comme cela modifie votre comportement et celui des autres.

Remarquez que les choses sont parfaites telles qu’elles sont, soyez reconnaissants de cela.

Et continuez de cultiver cette nouvelle habitude de bienveillance au-delà des fêtes de fin d’année, grand bien vous en fera !

 

3. Lâchez prise : laissez la magie de Noël venir à vous !

Ah, Noël ! Comme nous aimerions revivre la magie de notre première rencontre avec le Père Noël. Comme il était agréable de se lever le matin et de courir dans l’espoir de trouver tous nos cadeaux au pied du sapin !

Cette nostalgie nourrit l’image d’un Noël idéal que beaucoup d’entre nous cherchent à retrouver. Il faut absolument acheter ceci, préparer cela, « oh ! Et puis j’ai vu dans ce magasin une décoration super », « magnifique cette table de Noël sur Instagram, et si nous faisions pareil pour la nôtre ? ».

Il n’est pas simple de résister à ses envies, d’autant que les tentations et la pression sociale sont très fortes. Après tout, pourquoi ne pas nous faire plaisir alors que nous nous privons toute l’année.

Alors nous compliquons les choses, nous les accumulons. Nous habillons notre Noël idéal de vêtements et d’artifices qui nous éloignent progressivement de sa magie.

Et pourtant, avez-vous remarqué comme le bonheur que vous éprouviez étant enfant se trouvait dans les choses simples ?

Ainsi, je vous propose de lâcher-prise !

De profiter de votre Noël tel qu’il est (tel qu’il le sera), c’est-à-dire parfait, en acceptant les choses telles qu’elles sont, sans chercher à reproduire ce qui n’existe plus.

De prendre conscience que la magie réside dans toutes ces petites choses qui vous entourent, comme un délicieux repas avec vos proches, un moment de calme auprès de votre cheminée ou le sourire d’un enfant.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, pour l’adulte, il ne suffit pas de réveiller l’enfant qui sommeille en lui pour vivre la magie de Noël. Il lui est nécessaire de lâcher-prise, de faire corps avec l’incertitude, de travailler sa capacité à voir la beauté dans toutes les choses qui sont en lui et qui l’entourent.

Laissez la magie de Noël venir à vous !

 

Je vous propose ainsi de profiter de Noël et des fêtes de fin d’année pour intégrer ces habitudes de pleine conscience. Elles vous permettront de vivre cette période mouvementée au contact de vous-même, en connexion avec les autres, ainsi que de toutes les émotions et des choses qui sont à l’intérieur et à l’extérieur de vous. 

Il n’y a probablement pas de recette miracle pour redonner à Noël de sa magie, mais j’espère que ces nouvelles habitudes vous permettront de vivre ces fêtes de manière plus détendue et plus intentionnelle.

 

Cet article participe à l’événement « 3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien » du blog Habitudes Zen. Je vous conseille chaleureusement de visiter ce blog, si vous ne le connaissez pas encore, et d’y découvrir des articles inspirants comme celui-ci !

Instagram
Twitter
Visit Us
RSS